Déclaration finale

Aarhus, Danemark, 18 novembre 2015

Nous, maires et représentants des villes et des régions de 22 pays européens, réunis à Aarhus, au Danemark, à l’initiative du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe et du Forum européen pour la sécurité urbaine et des villes de Rotterdam et d’Aarhus,

Choqués par les monstrueux attentats ayant eu lieu à Paris le vendredi 13 novembre 2015, faisant suite à de nombreuses attaques terroristes perpétrées partout en Europe et au-delà,

Conscients des graves menaces que fait peser la radicalisation menant à l’extrémisme violent sur nos sociétés elles-mêmes, leur bon fonctionnement démocratique, dans le respect des droits de l’homme.

Convaincus que la lutte contre ces menaces doit être menée à tous les niveaux de gouvernement, qu’ils soient européen, national ou territorial ;

– soulignons que les collectivités locales, à travers l’immense réseau que représentent les millions d’élus locaux, ont un rôle de premier plan à jouer;
– insistons sur le fait que ce réseau unique est à même de contribuer, par sa connaissance du terrain et des populations, à une alerte précoce de toutes les dérives de radicalisation ;
– demandons aux autorités nationales d’inclure systématiquement les décideurs locaux dans l’élaboration, la mise en oeuvre et l’accompagnement des stratégies qui sont développées au plan européen et national ;
– nous engageons à adopter des approches intégrées au niveau local, de façon à associer tous les acteurs: société civile, associations confessionnelles, services sociaux, éducatifs, services de sécurité et de justice ;
– soutenons la proposition de lancer une alliance des villes pour la prévention de la radicalisation menant à l‘extrémisme violent ;
– dans cette perspective suggérons que soit développé un accompagnement des collectivités et un soutien de ce réseau par l’établissement d’une plateforme numérique d’échange des initiatives, des expériences et des ressources déjà disponibles sur la lutte contre la radicalisation
– afin de poursuivre cette initiative, invitons les élus locaux et régionaux à se rencontrer à Rotterdam en 2016 dans le contexte du Sommet européen des maires.
– constatons la difficulté, l’urgence et la nécessité et d’animer et de relier les membre d’un tel réseau d’élus locaux ;
– proposons la mise en place pour atteindre les objectifs d’animation de ce réseau, d’une plateforme numérique d’échange des initiatives, des expériences et des ressources déjà disponibles sur la lutte contre la radicalisation ;
– invitons les maires des villes d’Europe à s’engager dans la constitution d’une alliance des villes pour la prévention de la radicalisation menant à l’extrémisme violent dans le cadre d’un sommet européen en 2016.

Communiqué de presse

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Photos

Interviews vidéos